Gestion des eaux usées : les LNC continuent d’améliorer les mesures d’atténuation

rainfallEn raison de conditions météorologiques extrêmes et de précipitations record dans le comté de Northumberland, les anciens bassins de traitement de l’installation de gestion à long terme des déchets de Port Hope ont débordé, comme cela a été annoncé publiquement le 25 juin dernier.

Les résultats de l’analyse indépendante d’échantillons d’eau prélevés à l’extérieur du site ont été mesurés par rapport aux critères provinciaux et fédéraux de protection de la vie aquatique et confirment que ce débordement a eu des effets négligeables sur l’environnement.

Ces bassins de traitement font partie de l’ancien système de traitement et de collecte des eaux usées, construit aux alentours des années 1970, et ils seront déclassé et supprimé dans le cadre du Projet de Port Hope.

Immédiatement après cet incident, les LNC ont procédé à un examen approfondi de tous les plans et procédures de gestion de l’eau sur ce site. Les LNC prennent toutes les mesures nécessaires pour améliorer les plans de gestion de l’eau, dans le cadre des projets de Port Hope et de Port Granby, afin d’éviter toute récidive.

Ces mesures sont conformes à l’ordre délivré le 7 juillet 2017 par la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) aux Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) au sujet du débordement du 23 juin, sur le site de l’installation de gestion à long terme des déchets du Projet de Port Hope.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de l’ordre de la CCSN ou de n’importe quel autre aspect de l’Initiative dans la région de Port Hope (IRPH), veuillez communiquer avec l’IRPH, à phai.ca, ou au 905-885-0291, ou rendez-nous visite dans nos bureaux, au 115, chemin Toronto, Port Hope.