Comparution des LNC devant le Durham Health Committee pour faire le point sur les activités du Projet de Port Granby en 2018

DNHC

Le 16 novembre, les membres du Durham Nuclear Health Committee ont reçu une mise à jour sur la saison de construction, d’ailleurs très productive, du Projet de Port Granby. Mark Galanter, gestionnaire, Construction et assainissement à Port Granby, a fait le point devant le comité, au siège social régional de Dhurham, à Whitby.

Pendant cette séance, le comité a appris qu’un volume plus important que prévu de déchets ont été découverts et retirés de l’ancienne installation de gestion des déchets, située sur la rive du lac Ontario, pour être transportés vers l’installation de stockage à long terme, où ils seront placés en toute sécurité dans le monticule artificiel en surface construit à environ 700 mètres de l’ancien site.

« Après plus d’un an d’excavation et de surveillance, nous trouvons d’autres déchets sur le site, a expliqué M. Galanter. Cela signifie qu’il faut creuser encore plus profondément pour retirer le sol contaminé, et c’est exactement ce que nous faisons. La production a été intensive cette année et nous sommes en bonne voie de terminer la remise en état du terrain et de terminer les travaux selon l’échéancier prévu. »

L’excavation de tous les déchets radioactifs historiques de faible activité devrait se terminer en 2019 et sera suivie par le recouvrement du monticule artificiel. M. Galanter a expliqué que le monticule a été conçu avec de l’espace supplémentaire pour parer aux imprévus et qu’il peut donc contenir d’autres déchets sans que sa stabilité ou sa forme ne soit touchée.

En ce qui a trait au calendrier du projet, le comité a appris que les travaux de construction prendront fin d’ici 2021, lorsque les échantillons de sol auront confirmé que tous les contaminants ont été retirés du site riverain. « Par la suite, l’installation sera surveillée et entretenue pendant des centaines d’années », a ajouté M. Galanter.

Créé par le conseil régional de Durham en 1995, le Durham Nuclear Health Committee est une tribune permettant d’échanger au sujet de la santé et de la sécurité dans les installations nucléaires de la région de Durham. À la demande du comité, les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) présentent chaque année un compte rendu du Projet de Port Granby.

Dans le cadre de son Programme d’information du public, les LNC répondent aux demandes de mises à jour sur le projet formulées par des groupes et des comités locaux s’intéressant à l’Initiative dans la région de Port Hope (IRPH).


29 novembre 2018