Intensification des travaux de l’IRPH à Port Hope cette année

MPH-Update-20190319_01

Les résidents de Port Hope peuvent s’attendre à une intensification des activités sur un certain nombre de sites pendant cette saison de construction, alors que les travaux se poursuivent en 2019 dans le cadre de l’IRPH. C’est le message lancé le 19 mars dernier par les LNC qui, comme chaque trimestre, faisaient le point sur l’IRPH devant le conseil municipal de Port Hope. L’exposé a été présenté par Alex Mahabir, directrice des Communications, devant le comité plénier. Les médias et des membres de la collectivité étaient également présents. 

Mme Mahabir a précisé que tous les efforts étaient déployés pour épargner les « arbres de distinction » à Port Hope. « S’il faut absolument abattre un arbre sur une propriété privée, nous en parlerons avec le propriétaire et conclurons une entente avant le début des travaux, a signalé Mme Mahabir. Il pourrait également être possible d’épargner des arbres en vertu du protocole sur les circonstances spéciales », a-t-elle ajouté. 

Si Mme Mahabir a réitéré que les LNC s’engageaient, dans la mesure du possible, à atténuer l’incidence des travaux sur la collectivité, elle a surtout parlé des travaux qui seront réalisés prochainement. Il a notamment été question des travaux au port de Port Hope et sur la plage ouest, qui commenceront ce printemps et se termineront cet automne. « Nous allons commencer par remettre en état les murs du port avant de procéder au dragage », a souligné Mme Mahabir. Elle a également indiqué que les travaux de démolition réalisés en ce moment au quai central par Cameco visent à préparer la zone de manœuvre qui sera utilisée pour assécher les sédiments pendant le dragage. 

Mme Mahabir a également signalé que les travaux se poursuivent sur les propriétés privées. Les propriétés contenant des poches isolées de déchets en plus petites quantités seront nettoyées avec une hydro-excavatrice. En tout, 7 tonnes de déchets devraient être retirées des propriétés privées et stockées à long terme. 

De plus, prochainement, les LNC finiront de poser le revêtement dans les cellules du monticule artificiel de l’installation de gestion à long terme des déchets de Port Hope, et des échantillons de sol seront prélevés pour être testés sur le site de la décharge de la promenade Highland et sur d’autres sites contenant des déchets industriels qui seront retirés dans le cadre de l’IRPH. 

Enfin, le maire a remercié Mme Mahabir d’avoir présenté un exposé éclairant. Les résidents qui désirent obtenir les renseignements les plus récents sur le projet peuvent s’adresser directement aux bureaux des LNC, chemin Toronto.

Pour visionner la vidéo de la réunion, cliquez ici

22 mars 2019