Sondage de les attitudes du public de Projet de Port Hope a lancé

Port Hope (Ontario), le 30 octobre 2014 – Le Bureau de gestion de l’Initiative dans la région de Port Hope (BGIRPH) effectue un sondage auprès des résidents de la région pour connaître leurs opinions et attitudes relativement à l’assainissement et à la gestion sécuritaire à long terme des déchets radioactifs de faible activité historiques à Port Hope.

Le sondage téléphonique, mené par CCI Research Inc., un cabinet indépendant canadien spécialisé en recherches, a commencé aujourd’hui et sondera 500 résidents des quartiers 1 et 2 de Port Hope au mois de novembre.

« Le sondage fournit de précieux renseignements qui nous permettront de connaître l’opinion de la communauté et la façon dont nous pouvons améliorer les communications avec les résidents sur les activités et les progrès du projet » a indiqué Judy Herod, gestionnaire, Relations et communications avec les intervenants, au BG‐IRPH.

Le BG‐IRPH a réalisé 12 sondages sur l’attitude du public depuis le début de l’IRPH en 2001. Depuis le dernier sondage, différentes activités de projet ont commencé et sont en cours, notamment la construction de l’usine de traitement des eaux usées du Projet de Port Hope et la mise en oeuvre du contrôle radiologique des propriétés.

« Nous avons ajouté de nouvelles questions cette année et avons amélioré certaines des questions précédentes de sorte que le sondage offre aux résidents de meilleures possibilités d’exprimer leurs opinions », a déclaré Mme Herod.

Dans ce sondage, on cherche à établir dans quelle mesure les résidents connaissent le projet d’assainissement et de gestion des déchets radioactifs de faible activité historiques, et à quel point ils ont confiance que les travaux puissent être exécutés de façon sécuritaire et que l’incidence sur la communauté de la région sera gérable.

2014-10-30