L’équipe du projet de Port Hope organise des séances d’information à l’intention des entrepreneurs au sujet de l’installation de gestion à long terme des déchets.

PHP_LTWMF_Bidders  20160721_002

Selon Micheline Lebrun, agente principale des contrats au Bureau de gestion de l’IRPH, les entrepreneurs ont été nombreux à assister aux deux séances d’information sur le contrat relatif à la construction et à l’exploitation de l’installation de gestion à long terme des déchets du projet de Port Hope.

Lors de ces séances tenues en juillet 2016, l’équipe chargée de l’exécution du projet a surtout parlé du cahier des charges, de la conformité réglementaire, de la sécurité et de la protection radiologique. Les participants se sont également rendus sur le site de l’installation de gestion à long terme des déchets, dans laquelle seront entreposés environ 1,2 million de mètres cubes de déchets radioactifs à faible activité provenant de divers endroits de Port Hope.

Sur le site de l’installation, la construction de la première cellule du monticule artificiel en surface est déjà en cours, et ce, en vertu d’un contrat distinct. Le nouveau contrat, qui devrait être octroyé en mars 2017, comprend l’excavation de déchets déjà sur le site et leur mise en place dans la première cellule, la construction des autres cellules, l’exploitation de l’installation (réception et mise en place de déchets provenant d’autres endroits de Port Hope) et fermeture de l’installation une fois le travail d’assainissement terminé, normalement en 2022.

26 août 2016