Beaucoup d’intérêt à la rencontre des promoteurs du Projet de Port Hope

La première tempête de neige de la saison n’a pas empêché un grand nombre d’entrepreneurs d’assister, le 12 janvier, à la rencontre des promoteurs des Travaux préliminaires 1 (TP1) du Projet de Port Hope. La réunion, qui a duré toute la matinée, comprenait une séance d’information sur les spécifications du projet et la conformité réglementaire, et une visite du site de l’installation de gestion des déchets à long terme où se dérouleront les travaux.

TP1 englobe la construction de la première cellule du monticule artificiel en surface de Port Hope, y compris l’installation d’un système de couches de base à composantes multiples qui isolera les déchets de l’environnement.

Une fois que le contrat de préparation du site TP3 aura été attribué (en principe à l’été 2016), l’IRPH aura atteint un autre jalon, puisque cela sonnera le début concret des travaux de construction de l’installation de gestion des déchets à long terme. Une fois la cellule 1 construite et prête à recevoir des déchets, l’Initiative dans la région de Port Hope commencera le nettoyage des sites de déchets radioactifs de faible activité autour de Port Hope.

La représentante principale des contrats du BG-IRPH, Micheline Lebrun, s’est déclarée heureuse de voir tant de promoteurs assister à la rencontre. Et d’ajouter : « L’industrie de la construction a montré un grand degré d’intérêt pour les projets importants et uniques de l’IRPH. »


PHP_EW1_Proponents_meeting-20160112_028

Les représentants des entrepreneurs et le personnel de l’IRPH sont en marche vers le site où sera construit le monticule artificiel en surface, à l’installation de gestion des déchets à long terme du Projet de Port Hope.

2016-01-25