Une technologie de pointe servant aux essais sur des emprises réservées permet de recueillir des données

Des appareils de détection des radiations haut de gamme sont utilisés pour recueillir des données radiologiques et pour établir une carte des sites radiologiques le long d’environ 175 emprises réservées et allées à Port Hope. Ces travaux sont réalisés dans le cadre du Contrôle radiologique des propriétés qui est actuellement en cours. La société Amec Foster Wheeler a déployé trois versions de son système avancé de contrôles radiologiques terrestres Orion ScanPlotSM dans le cadre de ses travaux réalisés pour le compte du Bureau de gestion de l’Initiative dans la région de Port Hope.

Road-allowance-equipment_collageLa remorque est rattachée à un véhicule utilitaire tout terrain et sert à recueillir des données dans de vastes terrains ouverts ou asphaltés comme des routes, des accotements et des allées. Un chariot à pousser, qui ressemble de près à une poussette de jogging est utilisé dans des secteurs plus petits ou plus difficiles à atteindre au moyen de la remorque. Enfin, une version du système dans un sac à dos peut aussi à des techniciens recueillir des données en ratissant à pied les terrains hors de portée des véhicules. 
 
Le système ScanPlotSM utilise des détecteurs de rayonnement gamma à sensibilité élevée en combinaison avec des récepteurs GPS de levé. Un ordinateur à bord du véhicule traite les données radiologiques afin de produire une carte illustrant l’emplacement des déchets radioactifs de faible activité historiques.

Pour en savoir plus sur les emprises réservées de l’IRPH, cliquez ici.

12 octobre 2015