IP_Masthead_Living_in_PH

Vivre à Port Hope

Port Hope est une collectivité dynamique et active, bien connue pour son centre-ville historique, qui lui a valu d’être primé, et pour son cachet de petite ville sympathique. C’est aussi une collectivité saine où les résidents vivent, travaillent et s’amusent.

Si vous pensez déménager à Port Hope, ou si vous voulez tout simplement en savoir plus sur le nettoyage des déchets radioactifs historiques de faible activité, ce n’est pas l’information qui manque. De nombreuses études sanitaires ont été réalisées au cours des dernières décennies, et toutes arrivent à la même conclusion : Port Hope est un endroit aussi sécuritaire que partout ailleurs au Canada.

Voici les faits

PHP_Tour_20130717_008Le Centre d’échange d’informations de l’IRPH – ouvert du lundi au vendredi – est un bon endroit pour obtenir des renseignements et discuter avec des personnes qui connaissent bien le projet. Voici quelques éléments d’information qui peuvent vous intéresser :

 

  • l’emplacement des futurs sites de nettoyage et les trajets de transport désignés pour le projet;
  • la façon dont le sol contaminé sera excavé et transporté de manière sécuritaire;
  • la façon dont les poussières seront réduites et surveillées, et la manière dont les résultats de ces tâches de surveillance seront rendus publics;
  • la façon dont le Programme de protection de la valeur des biens immobiliers offre une protection aux propriétaires admissibles en cas de perte directement attribuable au projet, au moment de la vente ou de la location de leur propriété;
  • la façon dont les programmes de surveillance environnementale continue et les autres activités de gestion provisoire des déchets sont conçus afin d’assurer la saine gestion des déchets, jusqu’au moment du nettoyage.

 

Cliquez ici pour savoir Ce que vous devriez savoir

Visitez le Centre d’échange d’information au 115, chemin Toronto, à Port Hope, ou appelez-nous au 905-885-0291. Vous pouvez aussi envoyer vos demandes par courriel à info@phai.ca, et des demandes de renseignements sur le Programme de protection de la valeur des biens immobiliers à pvpinfo@phai.ca.

 

Fichiers d’information radiologique sur les propriétés disponibles sur demande

Tout membre du public peut demander et recevoir des informations radiologiques au sujet de toute propriété publique ou privée à Port Hope où des relevés radiologiques ont eu lieu au cours des dernières décennies. Les demandeurs peuvent demander les fichiers complets au sujet d’une propriété, une partie spécifique du fichier ou la lettre sur l’état radiologique, qui constitue habituellement un sommaire de l’information, afin de faciliter les transactions immobilières dans la collectivité.

Les Lignes directrices sur la divulgation de l’information radiologique au sujet des propriétés  (en anglais) permettent aux propriétaires et aux non-propriétaires de recevoir de l’information contenue dans les fichiers radiologiques sur les propriétés détenus par Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC).

Cliquez ici pour en savoir plus :

Lignes directrices sur la divulgation de renseignements radiologiques sur les biens immobiliers (en anglais)

Port Hope est-il un endroit sécuritaire où vivre?

Oui. En juin 2009, la Commission canadienne de sûreté nucléaire a publié un rapport qui résume les résultats et les conclusions de 40 études sur la santé menées aux fils des ans au sujet de Port Hope.

 

Ce rapport de synthèse intitulé Comprendre les études sur la santé et les évaluations des risques menées à Port Hope entre les années 1950 et aujourd’hui, trace plusieurs conclusions très rassurantes et définitives. En voici quelques extraits :

« Les résidents de Port Hope ont autant de chances de vivre en sécurité et en santé que les gens d’autres collectivités de l’Ontario ou du Canada. Aucun effet néfaste sur la santé n’a été déploré ou est susceptible de survenir du fait des activités d’une industrie nucléaire sur le territoire de cette ville.

Les doses d’uranium estimées à Port Hope sont de 0,6 à 3,2 μg par jour. Ces valeurs sont comparables à la moyenne de celles de l’Ontario et ne représentent qu’environ 1/10 de la dose journalière admissible recommandée par l’Organisation mondiale de la santé, dont les limites établies sont considérablement plus restrictives que celles des autres organisations.

Les évaluations des risques effectuées à Port Hope révèlent que les concentrations élevées d’uranium dans certains sols de la région ne présentent aucun risque pour la santé des résidents de Port Hope. ».”

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire le rapport complet.

RAPPORT DE SYNTHÈSE DE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (CCSN), intitulé Comprendre les études sur la santé et les évaluations des risques menées à Port Hope entre les années 1950 et aujourd’hui


31 janvier 2017