Réalisation majeure à l’usine de traitement des eaux usées de Port Granby

View Looking North - Rippled Relection in SWMP

Depuis le début de la construction de l'installation de gestion à long terme des déchets de Port Granby en 2011, plus de 1,2 million de tonnes de déchets historiques de faible activité ont été excavés et stockés dans un monticule artificiel en surface, à 700 mètres au nord des rives du lac Ontario.

L’usine de traitement des eaux usées joue un rôle important dans la construction du monticule, car elle traite les eaux de surface et les eaux souterraines présentes sur le site. Le monticule de Port Granby devrait être couvert et fermé en 2021. Alors que le projet est presque terminé, une étape importante a été franchie récemment par notre équipe des opérations. Au début de l'été, le personnel des opérations a terminé le traitement d'un arriéré de 35 000 000 litres d'eaux usées contaminées qui avaient été stockées dans huit citernes installées sur le site – soit l'équivalent de 14 piscines olympiques.

En raison des précipitations supérieures à la moyenne, les citernes ont été installées pour stocker l'eau sur place afin que cette dernière soit traitée à un rythme raisonnable. Maintenant que l'arriéré d'eau a été traité, l'équipe des opérations se concentre sur la planification de systèmes de surveillance à long terme. Ces systèmes permettront de suivre plus précisément les apports d'eau et de mieux gérer les épisodes de pluie.

Le processus de traitement garantit que toutes les matières contaminées passent par le système de filtration et de déshydratation qui sépare les liquides des solides. Les solides sont ensuite placés dans des bacs et stockés dans le monticule tandis que les liquides sont envoyés dans les bassins de collecte. Grâce à une série d'améliorations des processus et des équipements ainsi qu'à un effort important de la part de l'équipe des opérations, l'usine a traité une quantité importante d'eau et de déchets solides. Plus particulièrement, plus de 3 600 bacs de déchets solides ont été produits par l'équipe de Port Granby, chaque bac pesant environ 1 100 livres. Tous ces travaux ont abouti au rejet de 332 000 000 litres d'eau propre dans le lac Ontario.

« C'est grâce à notre équipe d'exploitation et à son travail acharné que nous avons pu réaliser tout cela sur l’ancien site de Port Granby. Je tiens à remercier personnellement l'équipe d'avoir franchi une étape importante », a déclaré Allan McMurray, directeur des opérations de traitement des eaux usées.

L’usine de traitement restera opérationnelle longtemps après que l’on ait recouvert et fermé le monticule, car les eaux de ruissellement provenant du monticule y seront traitées. Toute l'équipe de Port Granby veille à ce que l’eau rejetée dans le lac respecte les exigences rigoureuses de la Commission canadienne de la sûreté nucléaire et protège l'écosystème du bassin des Grands Lacs.

Pour en savoir plus sur l’usine de traitement des eaux usées de Port Granby, cliquez ici.