Nettoyage du port de Port Hope

PH-HarbourLe nettoyage du port de Port Hope par l'IRPH va bon train. Le dragage mécanique du chenal d'approche et du bassin d'évitage est en cours. Ce type de dragage permet de retirer de gros objets de l'eau. Il sert aussi à retirer les sédiments contaminés à l'aide d'un godet à palourdes. Les sédiments sont ensuite asséchés avant d'être transportés à l'installation de gestion à long terme des déchets, où ils sont stockés. Des barges sont utilisées pour faciliter ce processus, notamment pour stocker les matériaux dragués et placer l'équipement de dragage pendant les travaux en mer. Le dragage hydraulique des sédiments devrait commencer plus tard cette année et les barges faciliteront la transition d'une excavatrice à une pompe de dragage. Jusqu'à présent, près de 9 000 tonnes de matériaux asséchés ont été solidifiées et transportées pour être stockées à long terme.

La pêche électrique dans l'arrière-port est en cours. Cette opération est effectuée chaque année dans le cadre des activités de dragage, pour protéger la vie aquatique. Les campagnes de pêche électrique précédentes ont permis de retirer en toute sécurité plus de 6 000 poissons d’espèces diverses et de les transférer dans le lac Ontario, à l'extérieur de la zone de travail de l'arrière-port. Pendant les activités de dragage, on surveille attentivement les effets (recensés lors de l’évaluation environnementale) que pourraient avoir les travaux. Si l’on observait l’un ou l’autre de ces effets, des mesures d’atténuation supplémentaires seraient prises. 

Au début du processus de dragage, on a trouvé quelques poissons dans la zone de traitement des sédiments, principalement des poissons-chats. Il s'agit de poissons de fond qui n'ont pas été récupérés lors des précédentes campagnes de pêche électrique et qui sont restés dans l'arrière-port. Comme les poissons récupérés ont été découverts dans la zone d'assèchement des sédiments, le personnel et les entrepreneurs des LNC ne peuvent pas les remettre dans le port, car cela porterait atteinte à la sécurité du personnel du projet. Les LNC ont fait le point régulièrement auprès de tous les organismes de réglementation concernés pendant les activités de dragage du port de Port Hope, et continueront de le faire.

Lorsque le nettoyage du port de Port Hope sera terminé, le site devrait être retiré de la liste des secteurs préoccupants des Grands Lacs. En outre, après les travaux d'assainissement, le port fera l'objet d'une restauration afin d’améliorer l’habitat des poissons et d’autres espèces de la région. La mise en place de sable, de gravier, de galets et de rochers dans les coins du bassin d'évitage devrait permettre de diversifier les habitats, d'offrir un abri à diverses espèces de poissons et de favoriser la croissance de plantes aquatiques.

Les travaux dans le port devraient se poursuivre jusqu'en janvier ou jusqu'à ce que les conditions météorologiques viennent les interrompre. Nous vous rappelons que l'accès à la jetée centrale et au port de Port Hope est restreint jusqu'à la fin des travaux d’assainissement, dans environ quatre ans.

 
29 octobre 2021