Travaux d’assainissement de l’IRPH : les choix qui s’offrent aux propriétaires

Tandis que les travaux de nettoyage prévus à Port Hope dans le cadre de l’Initiative dans la région de Port Hope (IRPH) se concrétisent pour les propriétaires, un certain nombre de personnes ont affirmé vouloir restreindre la portée des travaux visant à retirer des déchets radioactifs de faible activité de leur terrain. 

Ces résidents veulent notamment avoir la possibilité de préserver certaines caractéristiques, par exemple des arbres, des jardins et des structures. Ceci contraste avec l’approche envisagée par la collectivité pendant la phase de planification du projet, et qui reposait sur le « tout ou rien ». Les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) ont transmis aux signataires de l’entente en droit régissant l’IRPH – la municipalité de Port Hope et Énergie atomique du Canada limitée (EACL) – ainsi qu’à l’organisme de réglementation supervisant l’IRPH, la Commission canadienne de la sûreté nucléaire (CCSN), les demandes des résidents.

Étant donné que l’IRPH est un projet qui a été sollicité par la collectivité, les LNC sont résolus à s’adapter aux besoins changeants des résidents. Les propriétaires qui souhaitent exprimer leur opinion et poser des questions au sujet des choix qui s’offrent à eux quant à la portée des travaux de nettoyage sur leur terrain sont invités à participer à la séance d’information de l’IRPH qui aura lieu le 21 novembre, de 16 h à 20 h, au Centre Lions de Port Hope.  

Les choix sont notamment les suivants : 

  • Retirer tous les déchets radioactifs de faible activité de la propriété, comme prévu. 
  • Retirer les déchets à certains endroits, mais pas à d’autres.
  • Annuler les travaux d’assainissement.  


Il est important de noter que les LNC continueront de prévoir et d’offrir à tous les propriétaires le retrait complet de tous les déchets radioactifs de faible activité sur leur propriété. Les LNC discuteront avec les propriétaires qui préfèreraient épargner certaines zones de leur terrain afin de leur expliquer les conséquences de cette option et de les aider à prendre une décision éclairée.  

Les LNC ont entamé le nettoyage des propriétés privées en 2018. Cette étape est marquée par des réussites, mais également des difficultés – surtout liées à des retards qui, nous en sommes conscients, sont frustrants pour les propriétaires. 

Dans le cadre des travaux d’assainissement, les entrepreneurs des LNC doivent suivre un protocole d’échantillonnage du sol pour vérifier que la propriété répond aux critères de nettoyage de l’IRPH. Cette procédure est très précise et adaptée à la nature des travaux de l’IRPH. Toutefois, cette pratique s’avère beaucoup moins efficace que prévu lors de la phase de planification et peut considérablement retarder l’achèvement des travaux de nettoyage. Les LNC ont engagé un tiers indépendant pour réviser la procédure et proposer des changements afin de la simplifier, tout en s’assurant qu’elle répond aux normes internationales, ce qui bénéficiera aux propriétaires et à la collectivité. Les résultats de cet examen seront communiqués aux principales parties prenantes, notamment à la municipalité de Port Hope et aux propriétaires.

 
21 novembre 2019