Back To Top

À propos de l’Initiative dans la région
de Port Hope (IRPH)

Une initiative, deux projets

L’Initiative dans la région de Port Hope représente l’engagement du gouvernement du Canada à mettre en application les solutions demandées par la collectivité pour assurer le nettoyage et la gestion locale à long terme des déchets radioactifs historiques de faible activité se trouvant dans les municipalités de Port Hope et de Clarington. Les déchets sont le résultat des pratiques de raffinage de l’ancienne société d’État, Eldorado Nucléaire limitée, et de ses prédécesseurs du secteur privé. La raffinerie Eldorado a été établie dans les années 1930 sans que les peuples autochtones de la région ne soient consultés.

Un accord juridique, conclu en mars 2001, entre le gouvernement du Canada et les deux municipalités, définit le cadre et établit les responsabilités pour le projet de Port Hope et le projet de Port Granby. Cet accord a marqué le lancement de l’IRPH.

Par l’entremise du Bureau de gestion du Programme des déchets historiques, les Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) mettent en œuvre l’IRPH au nom d’Énergie atomique du Canada limitée, une société d’État fédérale.

Notre mission

Notre mission

Notre mission consiste à diriger l’initiative de décontamination des déchets historiques à Port Hope et à Port Granby de manière rentable et dans le respect de l’environnement.
Notre vision

Notre vision

Dans le cadre de notre collaboration avec les collectivités locales, notre vision consiste, d’une part, à respecter l’engagement du Canada à mener à bien la décontamination des déchets historiques à Port Hope et à Port Granby et, d’autre part, à laisser un héritage honorable aux générations futures.
Nos employés

Nos employés

Le personnel de l’Initiative dans la région de Port Hope est composé de plus de 230 personnes hautement qualifiées et spécialisées dans les domaines du génie, de la radioprotection, des relations avec les parties prenantes, des sciences de l’environnement, de la biologie, du contrôle de la qualité, des finances et des communications.
Nos projets

Nos projets

Les projets de Port Granby et de Port Hope sont réglementés en vertu d’un permis de déchets de substances nucléaires délivré aux Laboratoires nucléaires canadiens (LNC) par la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN).

En vertu de ce permis, des mesures rigoureuses de sécurité, de sûreté, de radioprotection, ainsi que des protocoles de santé et sécurité au travail ont été mis en place pour minimiser les risques pour le public, les travailleurs et l’environnement. Pour en savoir plus au sujet de nos programmes de sécurité.

Le Projet de Port Hope consiste à construire une installation de gestion à long terme des déchets, ainsi qu’une infrastructure de soutien pour la gestion sécuritaire et à long terme d’environ 1,2 million de mètres cubes de déchets radioactifs historiques de faible activité, à nettoyer les déchets se trouvant à divers endroits à Port Hope et à les transporter jusqu’à l’installation, ainsi qu’à entretenir l’installation et la surveiller à long terme.

Le Projet de Port Granby consiste à construire une installation de gestion à long terme des déchets, ainsi qu’une infrastructure de soutien pour la gestion sécuritaire et à long terme d’environ 1,3 million de tonnes de déchets radioactifs historiques de faible activité situés sur les rives du lac Ontario dans le sud-est de Clarington. Le nouveau monticule artificiel en surface est situé à environ 700 mètres au nord du site actuel.